Appareil de reproduction de badges d'immeuble

La réglementation sur l'anti-copie

Il est important de comprendre que le système anti-copie ne peut être imposé par le fabricant du système de contrôle d’accès (Intratone, Hexact, Comelit), il doit être activé par le Syndic ou le bailleur après avoir appliqué la réglementation en vigueur.

Il n’existe pas de loi ou de règlement interdisant la reproduction de badge avec ou sans anti-copie, en cas d’activation du système anti-copie certaines dispositions obligatoires doivent être prises au niveau de la résidence dont voici les textes :

Syndic d'immeuble

Communiquer au sein de la copropriété par l’affichage d’une plaquette sur les risques pour la maîtrise du contrôle d’accès et la sécurité.

Informer sur la possibilité d’activer la fonction “anti-copie’’.

Valider la disposition interdisant la copie par un vote en assemblée générale pour l’intégrer dans le règlement intérieur.

Indiquer aux propriétaires la nécessité d’ajouter dans leur contrat de location que la copie de badge est interdite.

Bien expliquer le processus de création de nouveaux badges, à qui s’adresser pour obtenir une copie ainsi que les coûts.

Bailleur d'immeuble

Communiquer sur les risques pour la maîtrise du contrôle d’accès et la sécurité.

Intégrer l’interdiction dans le règlement intérieur.

Rajouter dans le contrat de location un paragraphe qui précise que la copie de badge est interdite.

Bien expliquer le processus de création de nouveaux badges, à qui s’adresser pour obtenir une copie ainsi que les coûts.

Conclusion

Il est évident que ces dispositions légales ne sont pas appliquées dans les résidences et immeubles, par ailleurs l’activation de l’anti-copie est faite en usine par les fabricants des centrales de contrôle d’accès ce qui est une atteinte à la réglementation.

Comprendre l'anti-copie

En partant du constat qu’un badge copié est un clone parfait du badge original, les fabricants ont mis en place dans les centrales d’immeuble un système de compteur de passage, chaque fois que le badge original sera utilisé, la centrale d’immeuble va incrémenter le compteur de passage dans le badge, mais aussi dans sa mémoire. 

Lors d’une copie, nous avons donc deux badges identiques, avec le même compteur de passage.

Lorsque l’utilisateur va tester la copie de son badge, la centrale d’immeuble va lire le compteur de passage contenu dans le badge, elle va l’incrémenter et autoriser son accès, lorsque le badge original sera présenté, la centrale va détecter que son compteur de passage est inférieur à celui qu’elle a enregistré dans sa mémoire et le badge sera refusé.

Intratone

Badge Intratone original

Les badges de la marque Intratone (groupe Cogelec), sont ceux dont le système anti-copie est le plus efficace.

Les centrales anti-copie sont dites à gestion en temps réel car elles sont connectées à un module GSM, ce qui permet à la marque Intratone d’effectuer des mises à jour à distance pour désactiver les copies et empêcher la reproduction de ses badges. A ce jour, il est impossible de les reproduire.

Lors d’une copie, le second badge d’immeuble présenté sera refusé par la centrale. Si l’utilisateur teste la copie en premier, elle sera acceptée néanmoins l’original qui passera après sera refusé.

Contrairement à nos concurrents, nous avons la possibilité de réactiver à distance un badge client désactivé.

Badge Intratone original

Hexact

Badge Hexact

Les badges de la marque Hexact (groupe Cogelec), ont un anti-copie qui fonctionne sur le même principe que ceux de la marque Intratone.

Lors de la copie d’un badge, le second badge sera refusé par la centrale. Si l’utilisateur teste la copie en premier, le badge original qui passera ensuite sera refusé.

Contrairement à nos concurrents, nous avons la possibilité de réactiver à distance un badge client désactivé.

Badge Hexact

Comelit/Immotec

Badge Comelit

Le système anti-copie de la marque Comelit/Immotec va fonctionner sur le principe du compteur de passage, mais contrairement à Intratone et Hexact qui annulent seulement le second badge, les centrales Comelit/immotec vont annuler les deux badges, l’original et la copie, ce qui aura pour effet d’empêcher le résident d’accéder à son logement. 

Le CopyBadge est le seul appareil capable de reproduire 99% des badges anti-copie Comelit/immotec, et de détecter un badge désactivé avant qu’il ne soit copié.

Badge Comelit

Urmet

Badge Urmet

Tout comme Comelit/Immotec, l’anti-copie de la marque Urmet va annuler les deux badges, la copie et son original souvent de manière irréversible, ce qui obligera le client à racheter un nouveau badge auprès de son Syndic ou de son bailleur.
Toutes les centrales Vigik Urmet depuis 2017/2018 ont un système anti-copie, néanmoins celui-ci n’est pas activé de série, mais il peut l’être par la suite à la demande du syndic ou du bailleur, l’anti-copie est rétroactif.

Notre appareil est capable de détecter un badge Urmet désactivé avant même que vous en fassiez la copie.

Badge Urmet

Noralsy

Badge Noralsy

L’anti-copie de la marque Noralsy est présent sur les centrales dites connectées à l’aide d’un module GSM, il n’est pas actif de série, l’activation est faite après l’installation du système de contrôle d’accès par l’installateur, à la demande du syndic, du bailleur ou du propriétaire.

Seul l’un des deux badges sera refusé par la centrale, tout comme Hexact et Intratone, c’est le second badge présenté qui sera annulé.

Contrairement à nos concurrents, nous avons la possibilité de réactiver à distance un badge client désactivé.

Badge Noralsy